logomagistere entetesite logomagistere
 
Accueil
Le séminaire du MMS
Présentation
Les enseignements
  Première année
  Deuxième année
  Troisième année
  Contrôles des connaissances
Les mémoires
Les stages
Liens
Les 20 ans du MMS
 
Contrôles des connaissances
 
Modalités communes à toutes les années
 

Les règles générales des modalités de contrôle des connaissances sont définies au niveau de l’université et s’appliquent à tous les diplômes. Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d’une année à l’autre et report de notes entre les deux sessions d’examens. Elles définissent les aménagements d’études accordés aux étudiants selon leurs situations particulières.

Vous pouvez les retrouver sur le site de l’UFR de Math-Info, rubrique vie étudiante

Pour passer en deuxième année
 

Le jury d’admission de fin de première année est annuel. Il délibère en Septembre. Pour être admis en deuxième année, les étudiants doivent :
- se présenter à toutes les épreuves requises au titre du magistère
- rédiger et soutenir un mémoire
- obtenir la Licence (L3) à l’issue de la première année de magistère
- obtenir une note au-moins égale à 10 comme moyenne de l’ensemble des notes obtenues aux épreuves spécifiques du magistère (analyse complexe, physique théorique, calcul scientifique, arithmétique et géométrie) sans compter le mémoire.

Le jury attribue comme note de première année de magistère la moyenne entre :
- la moyenne des notes de S5 et S6 de licence
- la moyenne des notes aux épreuves spécifiques du magistère, y compris le mémoire.

Pour passer en troisième année
 

Le jury d’admission de fin de deuxième année est annuel. Il délibère en Septembre. Pour être admis en troisième année, les étudiants doivent :
- avoir suivi très exactement l’ensemble des UE requises et subi une épreuve relative à chaque enseignement, c’est-à-dire 7 épreuves de M1 (6 en mathématiques, 1 en langues) et 4 épreuves spécifiques au magistère (relatives aux 3 cours avancés et au cours de Statistique - étude de cas)
- avoir effectué et validé le stage
- avoir validé les deux semestres de M1 au cours de la même année universitaire
- avoir obtenu une note de deuxième année supérieure ou égale à 10.

Le jury attribue comme note de deuxième année de magistère la moyenne entre les notes suivantes, toutes affectées du coefficient 1 :
- les 3 notes des cours avancés de magistère
- les 3 meilleures parmi les notes des UE de 9 ECTS du S1 de Master
- les 3 meilleures parmi les notes des UE de 6 ECTS du S2 de Master
- la note de Statistique étude de cas
- la note de stage

Pour valider la troisième année
 

Le jury d’admission de fin de troisième année est annuel. Il délibère en Septembre.

Pour réussir la troisième année, les étudiants doivent :
- avoir validé les deux semestres de M2, en s’étant présentés à au-moins une épreuve de plus que ne l’exige le règlement du M2 auquel ils sont inscrits
- obtenir une note supérieure ou égale à 10 comme moyenne de l’ensemble des épreuves de M2, y compris cette épreuve supplémentaire.

Pour obtenir le diplôme
 

Pour obtenir le diplôme de Magistère de Mathématiques de l’Université Louis Pasteur, les étudiants doivent réussir la troisième année de magistère.

Ce diplôme est décerné par le Président de l’Université Louis Pasteur, sur proposition du jury de troisième année de Magistère.

La note et la mention sont celles obtenues en M2, sans tenir compte de l’épreuve supplémentaire qui peut néanmoins figurer sur le relevé de notes.

S’il s’agit d’un M2 extérieur à l’ULP, la note du diplôme sera calculée selon les modalités du M2 de mathématiques de l’ULP.

Cas particulier des étudiants inscrits à la fois en M2 et en préparation de l’agrégation [sous réserve]
 

Les étudiants inscrits à la fois en Master 2 recherche et en préparation à l’agrégation peuvent acquérir 7,5 ou 15 ECTS, délivrés par le jury de Master 2 recherche suivant les modalités suivantes :

- 7.5 crédits correspondent à la préparation des épreuves écrites de l’agrégation. Ces crédits seront attribués en fonction des résultats obtenus aux écrits passés en temps limité (écrits dits "sur table"). Les étudiants se verront proposer au-moins six épreuves écrites, et leurs quatre meilleures notes seront retenues pour l’obtention de ces 7.5 ECTS.

- 7.5 crédits correspondent à la préparation des épreuves orales. L’obtention de ces crédits résultera de deux types de notes. Le premier type (coefficient 1/3) correspond à une appréciation générale portée sur l’ensemble des leçons préparées par chaque étudiant. Le second type (coefficient 2/3) correspond d’une part aux notes données dans les épreuves orales préparées en temps limité en algèbre et géométrie et en analyse et probabilités, et d’autre part aux notes attribuées dans les épreuves orales de modélisation.


 
Nous contacter
SPIP